mercredi, 06 septembre 2017 08:33

Un homme politique russe appelle à «attaquer Trump avec nos informations compromettantes» Featured

Written by 20minutes
Rate this item
(0 votes)
MONDE Nikita Isaev affirme que Moscou est bien en possession de «Kompromat» sur le président américain...   Revoilà le fameux « dossier » sur Donald Trump. Le leader du parti russe d’extrême droite, Nikita Isaev, a fait des vagues, mardi, en appelant à « attaquer Trump avec notre Kompromat ». Moscou possède-t-il des informations compromettantes sur le président américain, comme l’affirmait l’ex-espion britannique dans un rapport controversé et non-vérifié compilé en 2016 ? « Bien sûr que nous en avons », a répondu Isaev sur le plateau d’une émission politique de la chaîne nationale Russia-24, selon la traduction de l’activiste Julia Davis. Aucune preuve Si sa sortie fait les gros titres, il est fort possible que Nikita Isaev, une figure politique mineure, tente de faire le buzz et ne dispose d’aucune information solide des services secrets. Face aux rumeurs sur un chantage à la sextape, Donald Trump a toujours dénoncé des «fake news» et expliqué qu'il ne serait jamais tombé dans un tel panneau lors de son voyage en Russie pour le concours de Miss Univers, en 2013, car il était familier de l'art du Kompromat développé par le KGB pendant la Guerre froide. Une chose est sûre, la relation entre Moscou et Washington est clairement en train de se détériorer. En marge de la partie de ping-pong sur le personnel diplomatique, Vladimir Poutine a expliqué que Donald Trump n’était pas « son épouse ». Une pique de plus après ses mots sur « l’humiliation » subie par un président américain qui s’est fait forcer la main sur le vote des sanctions contre la Russie par le Congrès.  

Rechercher sur RadioManding

JOURNAL TV RTI

JOURNAL TV MALI

Radio Manding

Please update your Flash Player to view content.

Please publish modules in offcanvas position.