samedi, 23 janvier 2016 16:08

Andy Murray bousculé mais pas déboussolé par Joao Sousa Featured

Written by Eurosport
Rate this item
(0 votes)
OPEN D'AUSTRALIE 2016 - Andy Murray s'est qualifié pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie en battant en 4 sets le Portugais Joao Sousa (6-2, 3-6, 6-2, 6-2). Il affrontera au prochain tour face à Bernard Tomic. Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo   Après deux rencontres expéditives, Andy Murray a connu ses premières difficultés de la quinzaine. La faute à Joao Sousa. Le Portugais, 32e à l'ATP, a joué crânement sa chance face au finaliste de l'édition précédente, se permettant le luxe de lui chiper un set (6-2, 3-6, 6-2, 6-2). Mais le numéro 2 mondial a vite remis de l'ordre en étant ultra-réaliste sur ses opportunités (4/6 sur les balles de break dans les deux derniers sets). Il jouera un prochain tour face au dernier Australien du tableau, Bernard Tomic. Comme Federer vendredi, Andy Murray a aussi égaré un set au troisième tour. Pas de grosse alerte pour la tête de série numéro 2 mais une petite contrariété qui l'a beaucoup agacé. A le voir crier fort et se débattre avec sa raquette sur certains points du deuxième set, il était clair que son niveau de jeu ne le satisfaisait pas. Et comme en face Joao Sousa a enfin converti les opportunités sur service adverse le match s'est équilibré. Le Portugais est revenu dans le match, bien aidé par les 16 fautes directes de son adversaire dans cette manche (6-2, 3-6). Un Australien en huitièmes Mais l'alerte n'a pas duré longtemps pour l'Ecossais face à un joueur contre lequel il n'a jamais perdu en sept confrontations. C'est simple, il n'a plus rien donné à son adversaire. Avec dix fautes directes seulement dans les deux dernières manches et aucune balle de break concédée, il a retrouvé une qualité dans son tennis suffisante pour faire déjouer le Portugais. Il a signé deux breaks dans chacune des deux dernières manches pour enterrer définitivement les espoirs de son adversaire. Il jouera au prochain tour face au dernier Australien du tableau, Bernard Tomic. Le voir en huitièmes de finale est un minimum. Il n'a plus manqué la deuxième semaine d'un Grand Chelem depuis l'US Open en 2010.    

Rechercher sur RadioManding

JOURNAL TV RTI

JOURNAL TV MALI

Radio Manding

Please update your Flash Player to view content.

Please publish modules in offcanvas position.